Author Archives: Editeur

saisons

LES QUATRE SAISONS

LES PROMENADES PÉDESTRES A PARTIR DE LA SAPINIÈRE

Les sentiers sont parfaitement balisés par le Club Vosgien, association de randonnée la plus ancienne de France, créée en 1872. Elle compte 30.000 membres et entretient 20.000 Km de sentiers balisés, portés sur des cartes remarquablement bien faites. Le GR5 (sentier de grande randonnée) passe devant notre porte

Durée de marche 1 h

  • Sentier circulaire du Dinzenrain et les vestiges du Bruderhuss (ermitage médiéval)
  • Sentier botanique de Notre-Dame-des-Bois

Château du Haut-Koenigsbourg (aller)

  • Sentier des tisserands
  • Sentier circulaire du village

Durée de marche 1 h30

  • Sentier de la Schwyz
  • Sentier Lach-Cave de Rodern
  • Les trois châteaux de Ribeauvillé

Les trois châteaux de Ribeauvillé : ruines du Haut-Ribeaupierre, du Giersberg et du Saint-Ulrich

  • Ce dernier est l’un des plus beaux châteaux d’Alsace, typique du Saint-Empire romain germanique: le haut donjon carré forme l’ultime refuge de la forteresse. L’habitation seigneuriale se trouvait dans le Pallas ou Palais, qui comporte ici une spectaculaire salle des chevaliers romane (XIIIe siècle).

Durée de marche 2 h à 5 h selon itinéraire:

le massif du Taennchel, ses rochers fantastiques et ses ondes telluriques en font le rendez-vous européen des géobiologues.

  • Le peintre Frédéric Fiebig y a séjourné dans une hutte, croquant un environnement rude et sauvage.
  • Les premiers lâchers de lynx en France, ont eu lieu au Taennchel en 1983.
  • Le grand corbeau, la gelinotte des bois, la chouette de Tengmalm, la chouette chevêchette, la pie grièche écorcheur, le coq de bruyère, complètent le tableau des espèces rares.
  • Avec de la chance et si la période est propice, il n’est pas rare de revenir de ballade avec un panier plein de bolets, de chanterelles ou de morilles.
  • Le chevreuil, le sanglier, le cerf, le renard nous croisent souvent sur les chemins de randonnées de Thannenkirch.

RAYONNER A PARTIR DE THANNENKIRCH

à 7 minutes, la Route des Vins d’Alsace

  • Proche des pistes cyclables et du chemin de St Jacques de Compostelle
Bergheim
  • Le tour des remparts
  • La Wistub du Sommelier
  • Les confitures de Gabrielle Heguenauer,  Place du marché
  • La Maison des Sorcières , un espace muséographique relatant un siècle (1582-1683) de persécution de femmes accusées de sorcellerie à Bergheim. Pas de voyeurisme, mais une réflexion sur les causes de ce phénomène et ce qu’ils nous renvoie du monde contemporain: intolérance, statut de la femme, aveuglement judiciaire…
  • Le cœur de ville
 Ribeauvillé
  • Les extensions successives de la ville-centre du comté de Ribeaupierre au Moyen Âge expliquent sa disposition toute en longueur, ponctuée d’une porte fortifiée entre les deux quartiers principaux. Les ruines des trois châteaux dominent cette très belle ville.
  • Marché du mardi après-midi au jardin de ville
  • Manufacture d’Impression sur Etoffes . L’Alsace fut à partir du XVIIIe s. l’un des plus brillants centre d’impression textile d’Europe, comme en témoignent les riches collections du Musée de l’impression sur étoffes de Mulhouse.  La manufacture de Ribeauvillé maintient vivant ce savoir-faire et réalise de belles éditions, tant modèles anciens que créations contemporaines.
Riquewihr
Hunawihr
  • Cimetière fortifié et église présentant la particularité historique du simultaneum, crée après l’intégration progressive de l’Alsace au royaume de France à partir de 1648: protestants et catholiques partagent le même sanctuaire.
Kaysersberg
Colmar
Sainte-Marie-aux-Mines à 15 min de notre gîte
  • Mines d’argent
  • Rencontre mondiale du Patchwork en septembre
  • Bourse mondiale des minéraux en juin
Sélestat

à côté de Sélestat dans le grand Ried Centre Alsace

  • Ebersmunster et son église abbatiale baroque unique en France
  • Muttersholtz et le tissage Gander de Kelsch et toiles de lin

RAYONNER UN PEU PLUS LOIN

vers le nord de Thannenkirch

vers le sud de Thannenkirch

  • Gueberschwihr – Notre Dame du Schauenberg
  • Le Vallon de Murbach
  • Rouffach
  • Le vallon de Soultmatt – Winzfelden – Val du Pâtre
  • Thann – la route des Crêtes

vers l’est de Thannenkirch

  • Illwald de Sélestat

Dans la proche Allemagne

  • Fribourg (Freiburg im Breigau) – son marché tous les matins autour de la cathédrale
  • La Forêt Noire
  • Le Kaiserstuhl
Editeur
Thannenkirch-le-village

LE VILLAGE

nature et culture croquis légende 2

Thannenkirch est un cas assez rare en Alsace de village de moyenne montagne. Les principaux villages se sont établis, et ont duré, dans la plaine, sur les coteaux viticoles et dans les vallées. Littéralement, Thannenkirch peut être traduit par « l’église dans les sapins » et il courait à ce sujet une légende : une jeune fille poursuivie par les assiduités d’un chevalier trouva refuge en ce lieu, sous la protection de deux sapins qui s’étaient refermés sur elle. Mais en réalité, le nom provient de « Sankt Anna Kirche », église dédiée à  Sainte-Anne, mère de Marie.

Le village est mentionné pour la première fois en 1205, mais il peut être de fondation plus ancienne.  Il appartenait du XVe siècle jusqu’à la Révolution aux comtes de Ribeaupierre, dont la ville-centre était  Ribeauvillé. L’intense exploitation des forêts au Moyen Âge a entraîné l’établissement de charbonniers lorrrains. On attribue à ces derniers l’origine de certains noms de famille ou de lieux en dialecte welsche (roman), certains germanisés par la suite. Par exemple on rencontre les patronymes Lirot, Conreaux, Marschal, Laigasse, Dumoulin et les toponymes Champ de la vigne (Chandelaveil), les Biens, le Bois Georges (Boieri), Ces vaux évoluant en Sewo etc.

Jusqu’au début du XXe siècle, le village vivait modestement et presqu’en autarcie, chacun subvenant à ses besoins avec le produit d’une agriculture de subsistance : une ou deux vaches, un cochon, quelques poules et lapins. Le revenu était complété par l’’exercice d’un second métier, tel que débardeur de grumes, bûcheron, carrier de grès ou granit. Des toiles étaient tissées à domicile, puis transportées par les femmes du village jusqu’à Lièpvre ou Sainte-Croix-aux-Mines dans la vallée voisine, pour être apprêtées. L’ancien parcours a gardé le nom de chemin des tisserands.

Comme ailleurs, la dépopulation et le recul des terres cultivées ont affecté le village. Depuis son maximum au milieu du XIXe siècle (1040 habitants) la population a diminué  jusqu’à son niveau actuel autour de 440 habitants. Le développement du tourisme de séjour à partir de la fin du XIXe siècle, « écotourisme » avant la lettre a suppléé au déclin des activités traditionnelles. Thannenkirch a de la sorte anticipé de longue date le concept de développement durable car un tourisme  respectueux de l’environnement, enrichi par une vie associative dynamique maintient le caractère simple et généreux du village.

Parmi les établissements hôteliers, le Clos des Sources, le plus ancien hôtel du village – sous les noms successifs d’ « Hôtel des Touristes » puis de « Touring Hôtel – vous permettra d’utiliser ses installations : piscine, saunas, spa, massages, selon la formule de Day Spa.

Thannenkirch, c’est aussi:

  • Une épicerie  » la Griotte  » sympathique  dans sa recherche de bons produits
  • les 2500 cerisiers en fleurs au printemps et leur parure rougeoyante à l’automne
  • L’Orchis tacheté, la Cardamine des prés et la Colchique
  • La « fête de la Cerise » en juillet
  • Le brame du cerf en automne
  • La « fête d’automne » le premier dimanche d’octobre
  • Restaurants dans le village
  • Petit marché de Noël villageois et visite de la crèche Noël en Alsace « Noël en Alsace » ou « Noëlies »



Thannenkirch paysage

Les sculpteurs André et Pascal BOSSHARDT

Une part de l’originalité de Thannenkirch est due à l’omniprésence de sujets en bois sculpté, réalisés par l’atelier de sculpture sur bois Pascal BOSSHARDT. Cet atelier travaille dans la meilleure veine de l’art rustique montagnard, tirant son inspiration de la nature, des activités traditionnelles locales et des sujets religieux. L’atelier est aussi réputé pour ses créations de crèches de Noël, présentes dans de nombreuses églises de la région lors de la saison.

Bosshardt (2)

Bosshardt-3Bosshardt-1-e1438000439634

Editeur
sommelier-jean-marie11082015_0000

Jean-Marie Stoeckel, « Meilleur Sommelier de France »

OENOTOURISME

Pour un groupe constitué, nous pouvons vous organiser des programmes autour du vin d’Alsace, à savoir :

  • découverte du vignoble
  • dégustation chez les vignerons
  • initiation à la dégustation
  • connaissance des vins d’Alsace

 

Jean-Marie STOECKEL, Meilleur Sommelier de France, après un parcours professionnel dans les plus grands restaurants, ouvre à Bergheim avec son épouse Geneviève la « Wistub du Sommelier », un des premiers restaurants à vins.

couverture livre genevieve unnamed (1)

Editeur
histoire-sapinière-8

LA SAPINIERE, une maison de famille depuis quatre générations

La Sapinière a été construite au début du XXe siècle par Joseph SCHAEFFER, arrière- grand -père des propriétaires actuels Geneviève et Jean-Marie STOECKEL. Menuisier et charpentier, Joseph SCHAEFFER participa de 1903 à 1908 au titanesque chantier de la reconstruction des ruines du château du Haut-Koenigsbourg voulue par le Kaiser Guillaume II – L’Alsace était allemande à cette époque et jusqu’en 1918.

Le château du Haut-Koenigsbourg, une reconstruction longtemps contestée et dont on reconnaît aujourd'hui le sérieux historique

Joseph Schaeffer (tenant l'équerre) sur le chantier du Haut-Koenigsbourg

Parallèlement à son métier de bâtisseur, Joseph SCHAEFFER avait créé une hôtellerie à Thannenkirch dès la fin du XIXe siècle, au moment où se développait le tourisme dans la montagne vosgienne. Le premier hôtel était une petite maison, qui fut agrandie après 1918 et adopta alors, en raison de la couleur de ses colombages, le nom de VILLA ROUGE.

Le premier hôtel de Joseph Schaeffer vers 1918

Un nouveau changement de nom advint en 1935. La maison prit le nom de LA SAPINIERE, villa de séjour, qu’elle a conservé jusqu’à nos jours.

L'agrandissement après 1918. La maison devient la Villa rouge.

La villa rouge en 1920

La villa rouge en 1920

la Villa rouge alors isolée

la Villa rouge alors isolée

Photomontage de l'Entre-deux-guerres mettant en évidnece la proximité de la Sapinière et du château du Haut-Koenigsbourg

Photomontage de l’Entre-deux-guerres mettant en évidence la proximité de la Sapinière et du château du Haut-Koenigsbourg

Le propriétaire de la Villa rouge, Ernest Erbland, assure également le service d'autocars entre la gare de Ribeauvillé et Thannenkirch

Le propriétaire de la Villa rouge, Ernest Erbland, assure également le service d’autocars entre la gare de Ribeauvillé et Thannenkirch

L'autocar Delahaye (1936) d'Ernest Erbland

L’autocar Delahaye (1936) d’Ernest Erbland

Le papier à lettres de la Villa rouge en 1925

Le papier à lettres de la Villa rouge en 1925

Endommagée pendant la 2e Guerre mondiale, la maison fut relevée et pourvue d’un nouvel agrandissement réalisé en granit, extrait sur place dans la carrière située à une cinquantaine de mètres.

Les travaux d'extension en 1947-1949

Les travaux d’extension en 1947-1949

Travaux d'extension en 1947-1949: construction de l'escalier monumental en granit, toujours en place de nos jours

Travaux d’extension en 1947-1949: construction de l’escalier monumental en granit, toujours en place de nos jours

Vint un temps d’abandon et dégradations, jusqu’à ce que Geneviève et Jean-Marie STOECKEL -alors restaurateurs fondateurs de la Wistub du Sommelier à Bergheim- reprennent la maison en 1987 et décident de lui redonner vie. Ce très important chantier impliquant la démolition des parties dégradées irrécupérables, la reconstruction et la restauration des parties conservées en respectant l’architecture des années 1930. Une attention particulière fut portée aux matériaux de qualité biologique. Dix ans de travaux furent nécessaires à la résurrection de cette vieille maison de famille.

La sapinière aujourd'hui

La sapinière aujourd’hui

La Sapinière aujourd'hui

La Sapinière aujourd’hui

La Sapinière aujourd'hui

La Sapinière aujourd’hui

Une oasis de richesse biologique

Les gîtes purent être ouverts à partir de 2000. La conduite du jardin suivant les règles de l’agriculture biologique, la construction d’un mur de soutènement en pierres sèches long de 40 mètres, un parc de nichoirs, une collection de roses anciennes, des arbres fruitiers d’essence locale, font de ce lieu une réserve biologique justifiant le label « Gîte Panda » attribué dès 2001.

rosiers et arbres (3)

Pénélope

rosiers et arbres (5)

Cécile Brünner

rosiers et arbres (1)

Louise Odier

Reinette Baumann

Reinette Baumann

Editeur
DSC09109

« FACE A LA MONTAGNE DU TAENNCHEL »

L’appartement « Face à la montagne du Taennchel » » d’une surface de 60 m², comporte:

  • 2 chambres à coucher 2 x 2 lits (90/200)
  • 1 séjour-cuisine (four, plaques gaz, lave-vaisselle, coin repas, coin salon)
  • 1 salle de bains (baignoire, lavabo, lave-linge)
  • 1 w-c séparé
  • 1 entrée
  • 1 terrasse couverte côté est
  • 1 balcon couvert côté sud

Le « Taennchel », avec ses deux terrasses couvertes, est au plus près de la nature. Côté jardin ou côté sud, l’œil ne rencontre que la forêt.

Tarifs: 480 € par semaine pour 3-4 personnes
420 € par semaine pour 2 personnes

Le linge est fourni. Les lits sont faits. Taxe de séjour incluse. Parkings voiture et vélos.

Editeur
DSC09122b

« CÔTE SUD »

« Côté sud », studio de 20 m² au deuxième étage, respecte l’esprit d’une Stube (pièce à vivre) traditionnelle alsacienne, à la fois très ouverte sur l’extérieur par ses fenêtres d’angle et intimiste grâce à ses boiseries murales. Il comporte:

  • 1 lit double 140/190
  • 1 cuisinette, coin-repas; four, plaque électrique, réfrigérateur
  • 1 salle d’eau, douche, lavabo, w-c
  • 1 balcon couvert à l’est

Les vues vers l’est et le sud ouvrent sur la forêt environnante.

Tarif: 270 € la semaine pour deux personnes.

Le linge est fourni. Les lits sont faits. Taxe de séjour incluse Parkings voiture et vélos.

 

Editeur
P1130401

Chambres d’hôtes

Tarif pour deux personnes:

  • 160 € les deux premières nuits
  • 70 € chaque nuit suivante
petit déjeuner compris
Editeur